Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 9:48

Une nouvelle rubrique ! Gardez votre teint pâle de février, mettez vos habits les plus noirs et montez le son !

metal  metal

Nous commençons avec le célèbre Fade to Black de Metallica (1980).
Une "power ballad" avec un arpège acoustique et une réponse instrumentale bien lourde, issu d'un des albums les plus sombres du groupe.
On sent bien une certaine lourdeur s'imposer crescendo dans le morceau.

https://www.youtube.com/watch?v=WEQnzs8wl6E

Paroles:

Metallica - Fade to Black a écrit:Life it seems to fade away
Drifting further everyday
Getting lost within myself
Nothing matters no one else
I have lost the will to live
Simply nothing more to give
There is nothing more for me
Need the end to set me free

Things not what they used to be
Missing one inside of me
Deathly loss this can't be real
Cannot stand this hell I feel
Emptiness is filling me
To the point of agony
Growing darkness taking dawn
I was me but now, he's gone

No one but me can save myself, but its too late
Now I can't think, think why I should even try

Yesterday seems as though it never existed
Death greets me warm, now I will just say goodbye
Goodbye


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:15, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 9:55

Une quinzaine d'années après Fade to Black, les meilleurs ennemis de Metallica, le groupe Megadeth, sort un morceau dans la même veine, il s'agit de A tout le Monde (1994), power ballad qui démarre aussi avec un arpège en son clair et qui alourdira par la suite. Vous remarquerez un refrain en partie en français comme le titre de la chanson.

Il est issu de l'album Youthanasia, enregistré en mi bémol.

https://www.youtube.com/watch?v=aU-dKoFZT0A

Paroles:

Megadeth - A tout le monde a écrit:Don't remember where I was
I realized life was a game
The more seriously I took things
The harder the rules became
I had no idea what it'd cost
My life passed before my eyes
When I found out how little I accomplished
All my plans denied

So as you read this know my friends
I'd love to stay with you all
Please smile when you think of me
My body's gone that's all

À tout le monde [To all the world]
À tout mes amis [To all my friends]
Je vous aime [I love you]
Je dois partir [I have to leave]
These are the last words
I'll ever speak
And they'll set me free

If my heart was still alive
I know it would surely break
And my memories left with you
There's nothing more to say

Moving on is a simple thing
What it leaves behind is hard
You know the sleeping feel no more pain
And the living are scarred

À tout le monde [To all the world]
À tout mes amis [To all my friends]
Je vous aime [I love you]
Je dois partir [I have to leave]
These are the last words
I'll ever speak
And they'll set me free

So as you read this know my friends
I'd love to stay with you all
Please smile, smile when you think about me
My body's gone that's all
À tout le monde [To all the world]
À tout mes amis [To all my friends]
Je vous aime [I love you]
Je dois partir [I have to leave]
These are the last words
I'll ever speak
And they'll set me free
[2x]

These are the last words
I'll ever speak
And they'll set me free


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:15, édité 3 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 25 Fév - 9:57

"No one but me can save myself, but its too late
Now I can't think, think why I should even try"

pendu
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 25 Fév - 10:02

le fondateur de Megadeth est un ancien de Metallica je crois...
C'est du metal 'achement soft à l'écoute aujourd'hui !
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 10:08

Oui, Mustaine de Megadeth s'est fait virer comme un Caca de Metallica.
Megadeth est un peu sa revanche... et il s'en sort très bien, en particulier la période avec Friedman à la guitare lead !
Je suppose que le choix du nom n'est pas anodin - les deux mêmes lettres initiales que Metallica, afin d'être à côté chez le marchand !

C'est soft, oui, ce sont des power ballads, mais c'est vrai que, à comparer à des groupes de Trash Metal comme Slayer ou Sepultura, ils sont plutôt "calmes" et mélodiques.
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 11:13

Bon, éloignons-nous du Trash !
Anathema, un groupe fondé par deux frangins et qui ont commencé avec du Doom Death Metal.
Il se sont vachement calmés par la suite, et voici Deep, un morceau assez atmosphérique sorti en 1999, qui s'articule autour d'un riff en arpège.

https://www.youtube.com/watch?v=16Vm9yb3hZ8

Paroles:

Anathema - Deep a écrit:Feel my heart burning
Deep inside... yearning
I know it is coming

A fettered heart, waking
Tainted youth, fading
Leave it all behind
Delirious again
Mesmerize my senses
Souls entwine one more time

All our times will come
Searching oblivion
Leaving nothing but the memories of
All the things you give
They're all you'll leave behind
Within their mind

Open laughter held in distant days
Eternal stars have changed
I know that it can't be the same
There's no lament for you tonight

Feel my heart burning
Deep inside... yearning
I know it is coming

All our times will come
Searching oblivion
Leaving nothing but the memories of
All the things you give
They're all you'll leave behind
Within their mind

Time recedes every day
You can search your soul but you won't see
As we pass ever on and away
Towards some blank infinity


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:16, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 25 Fév - 11:23

super son! et très planant au fond...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 12:59

En effet Archie, le metal mélancolique est surtout une question d'ambiance !

Par exemple, cette chanson du groupe de prog Dream Theater, Space Dye Vest (1994). Écrite par Kevin Moore - et c'est vraiment sa composition personnelle, elle ne ressemble à rien de ce que joue habituellement le groupe - pianiste qui quittera le groupe après l'album Awake dont est issu le morceau. Trèèèèès planant.

https://www.youtube.com/watch?v=4qvmoM4dnKk

Paroles:

Dream Theater - Space Dye Vest a écrit:Falling through pages of Martens on angels
Feeling my heart pull west
I saw the future dressed as a stranger
love in a space-dye vest

Love is an act of blood and I'm bleeding
a pool in the shape of a heart
Beauty projection in the reflection
Always the worst way to start

[Sample is Julian Sands from the film "A Room With A View".]
"But he's the sort who can't know
anyone intimately, least of all a
woman. He doesn't know what a woman
is. He wants you for a possession,
something to look at like a painting or an ivory box.
Something to own and to display. He doesn't want you to be real,
or to think or to live. He doesn't love you, but I love you.
I want you to have your own thoughts and ideas and
feelings, even when
I hold you in my arms. It's our last chance... It's our
last chance..."

Now that you're gone I'm trying to take it
Learning to swallow the rage
Found a new girl I think we can make it
as long as she stays on the page

This is not how I want it to end
And I'll never be open again

[Sample from "The Trouble With Evan", from the Canadian series "The Fifth Estate".]
"...I was gonna move out...ummm...get,
get a job, get my own place, ummm,
but... I go into the mall where I
want to work and they tell me, I'm,
I was too young..."

[Sample is Jim Hill from a news commentary about the OJ Simpson freeway chase.]
"Some people, gave advice before,
about facing the facts, about
facing reality. And this is, this
without a doubt, is his biggest
challenge ever. He's going to have to face it.
You're gonna have to try, he's gonna to have to try and,
uh, and, and, and get some help here. I mean no one can
say they know how he feels."

[Sample from the Conan O'Brien show.]
"That, so they say that, in ya know
like, Houston or something, you'd
say it's a hundred and eighty degrees,
but it's a dry heat.
In Houston they say that?
Oh, maybe not. I'm all mixed up.
Dry until they hit the swimming pool."

[Sample from "The Trouble With Evan", from the Canadian series "The Fifth Estate".]
"...I get up with the sun... Listen.
You have your own room to sleep in,
I don't care what you do. I don't
care when. That door gets locked,
that door gets locked at night by nine o'clock.
If you're not in this house by nine o'clock, then you'd
better find some
place to sleep. Because you're not going to be a bum in
this house.
Supper is ready..."

There's no one to take my blame
if they wanted to
There's nothing to keep me sane
and it's all the same to you
There's nowhere to set my aim
so I'm everywhere
Never come near me again
do you really think I need you

I'll never be open again, I could never be open again.
I'll never be open again, I could never be open again.

And I'll smile and I'll learn to pretend
And I'll never be open again
And I'll have no more dreams to defend
And I'll never be open again


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:16, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 25 Fév - 13:42

Very Happy aujourd'hui ils n'auraient pas un rat à leur concert avec ce genre de musique....ou alors on leur jetterait des canettes vides !
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 25 Fév - 19:31

Bon, un peu de rock plus classique.

Un morceau des Beatles assez déroutant, avec Lennon qui répète jusqu'à la folie "I want you" sur une composition assez blues, une basse qui prend presque le dessus sur la mélodie et des arpèges bizarres...
La chanson s'appelle I Want You (She's So Heavy), et se trouve sur l'album Abbey Road, sorti en '69.

Un OVNI dans la discographie des Beatles !

https://www.youtube.com/watch?v=mPZ2giEVSug

Paroles:

Beatles - I want you a écrit:I want you
I want you so bad
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
I want you
I want you so bad, babe
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
I want you
I want you so bad
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
I want you
I want you so bad, babe
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
She's so heavy
Heavy, heavy, heavy, heavy
I want you
I want you so bad
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
I want you
I want you so bad, babe
I want you
You know I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
Yeah, she's so heavy


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:17, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 25 Fév - 20:42

C'est souvent du remplissage de 33 tours ou de CD....Les maisons de disques exigent le ou les 2 ou 3 succès....Le reste on remplit avec souvent, de la merde Very Happy
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 26 Fév - 9:54

Oui, mais ce n'est pas le cas de I want you, une chanson qui n'est pas une "compo en 5 minutes" et qui a été pas mal reprise - d'ailleurs, la première fois que je l'ai entendue, c'était sur un live de Noir Désir.

Pour rester dans les classiques, il y a The End des Doors, mon groupe favoris des années 60 !

https://www.youtube.com/watch?v=JSUIQgEVDM4

Paroles:

The Doors - The End a écrit:
This is the end, beautiful friend
This is the end, my only friend, the end
Of our elaborate plans, the end
Of everything that stands, the end
No safety or surprise, the end
I'll never look into your eyes, again

Can you picture what will be, so limitless and free
Desperately in need, of some, stranger's hand
In a, desperate land

Lost in a Roman wilderness of pain
And all the children are insane, all the children are insane
Waiting for the summer rain, yeah
There's danger on the edge of town
Ride the King's highway, baby
Weird scenes inside the gold mine
Ride the highway west, baby
Ride the snake, ride the snake
To the lake, the ancient lake, baby
The snake is long, seven miles

Ride the snake, he's old, and his skin is cold
The west is the best, the west is the best
Get here, and we'll do the rest
The blue bus is callin' us, the blue bus is callin' us
Driver, where you taken us

The killer awoke before dawn, he put his boots on
He took a face from the ancient gallery
And he walked on down the hall

He went into the room where his sister lived, and, then he
Paid a visit to his brother, and then he
He walked on down the hall, and
And he came to a door, and he looked inside
Father, yes son, I want to kill you
Mother, I want to...

C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us

And meet me at the back of the blue bus
Doin' a blue rock, on a blue bus
Doin' a blue rock, c'mon, yeah
Kill, kill, kill, kill, kill, kill
This is the end, beautiful friend

This is the end, my only friend, the end
It hurts to set you free
But you'll never follow me
The end of laughter and soft lies
The end of nights we tried to die
This is the end



Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:17, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 26 Fév - 10:11

Morceau mythique...
e contexte...La fin de la guerre du Vietnam
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 26 Fév - 10:42

archibald de montpucier a écrit:Morceau mythique...
Mythique est le mot !

Allez, une dernière chanson des années 60 !

Venus in Furs des Velvet Underground issu de l'album à la banane en 1967.
Sur le thème du SM, on a une chanson psychédélique dans une atmosphère très pesante, du violon qui tombe comme des coups de fouet, et une guitare dont toutes les cordes sont accordées sur la même note !

https://www.youtube.com/watch?v=iLQzaLr1enE

Paroles:

The Velvet Underground - Venus in Furs a écrit:
Shiny, shiny, shiny boots of leather
Whiplash girlchild in the dark
Comes in bells, your servant, don't forsake him
Strike, dear mistress, and cure his heart
Downy sins of streetlight fancies
Chase the costumes she shall wear
Ermine furs adorn the imperious
Severin, Severin awaits you there
I am tired, I am weary
I could sleep for a thousand years
A thousand dreams that would awake me
Different colors made of tears
Kiss the boot of shiny, shiny leather
Shiny leather in the dark
Tongue of thongs, the belt that does await you
Strike, dear mistress, and cure his heart
Severin, Severin, speak so slightly
Severin, down on your bended knee
Taste the whip, in love not given lightly
Taste the whip, now plead for me
I am tired, I am weary
I could sleep for a thousand years
A thousand dreams that would awake me
Different colors made of tears
Shiny, shiny, shiny boots of leather
Whiplash girlchild in the dark
Severin, your servant comes in bells, please don't forsake him
Strike, dear mistress, and cure his heart


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:18, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 26 Fév - 11:46

il y a du Ravi Shankar là-dessous....
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 26 Fév - 12:06

archibald de montpucier a écrit:C'est souvent du remplissage de 33 tours ou de CD....Les maisons de disques exigent le ou les 2 ou 3 succès....Le reste on remplit avec souvent, de la merde Very Happy
carton carton carton carton carton carton carton carton
les Beatles faire de la merde???? bon ob la di ob la da , à la limite ou yellow submarine tous les artistes , ont leur "cane de Jeanne " ! Very Happy Very Happy
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 26 Fév - 12:31

Baron Robert de la etc. a écrit:
archibald de montpucier a écrit:C'est souvent du remplissage de 33 tours ou de CD....Les maisons de disques exigent le ou les 2 ou 3 succès....Le reste on remplit avec souvent, de la merde Very Happy
carton carton carton carton carton carton carton carton
les Beatles faire de la merde???? bon ob la di ob la da , à la limite ou yellow submarine tous les artistes , ont leur "cane de Jeanne " ! Very Happy Very Happy

Oui je ne retire pas un iota de ce que j'ai écris...C'est un fait...Quant aux Beatles, la plupart de leurs morceaux sont devenus iconiques non pas parce qu'ils sont géniaux mais parce qu'ils "sont des Beatles"...Bref 75% de la m....
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 26 Fév - 12:35

Je sais Bob...Je sais...C'est dur de se rendre compte de s'être fait piné par les Beatles pendant toute sa jeunesse...Un peu comme les communistes français avec Staline... Very Happy
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 26 Fév - 12:38

archibald de montpucier a écrit:Je sais Bob...Je sais...C'est dur de se rendre compte de s'être fait piné par les Beatles pendant toute sa jeunesse...Un peu comme les communistes français avec Staline... Very Happy
ça va pas non??? cave cave
pour les cocos c'est 100% !
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 26 Fév - 18:51

archibald de montpucier a écrit:... mais parce qu'ils "sont des Beatles"...
Je pense, au contraire, que musicalement, ils sont sous-estimés parce que, justement, "ils sont les Beatles et font de la pop facile".

Bon ! Finis les 60s ! En 2003, Opeth enregistre Damnation, un album en son clair, qui s'éloigne de son approche brutale de la prog.
Le son de l'album est génial, planant, et le chant fantomatique renforce ce sentiment.
Voici Windowpane, une ballade de presque 8 minutes que je recommande fortement !

https://www.youtube.com/watch?v=qEaf9LqIUZQ

Paroles:

Opeth - Windowpane a écrit:
Blank face in the windowpane
Made clear in seconds of light
Disappears and returns again
Counting hours, searching the night

Might be waiting for someone
Might be there for us to see
Might be in need of talking
Might be staring directly at me

Inside plays a lullaby
Slurred voice over children cries
On the inside

Haunting loneliness in the eye
Skin covering a secret scar
His hand is waving a goodbye
There's no response or action returned

There is deep prejudice in me
Outshines all reason inside
Given dreams all ridden with pain
And projected unto the last


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:19, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 26 Fév - 22:40

bravo bravo bravo super sound et agréable à écouter
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Lun 27 Fév - 8:31

Ouhais Archie ! Opeth, c'est un de mes groupes coup-de-cœur !

Un peu d'électro pour Archie aujourd'hui Wink
Thom Yorke, leader de Radiohead, en 2006, enregistre un album solo résolument électro, et limite minimaliste.
Le premier morceau s'appelle, comme l'album, The Eraser, et met tout de suite dans l'ambiance.

https://www.youtube.com/watch?v=CRyWTec5QCc

Paroles:

Thom Yorke - The Eraser a écrit:
Please excuse me but I got to ask
Are you only being nice
Because you want something
My fairy tale arrow pierces
Be careful how you respond
'Cause you might end up in this song
I never gave you an encouragement
And it's doing me in
Doing me in
Doing me in
Doing me in

The more you try to erase me
The more, the more
The more that I appear
Oh the more, the more
The more you try the eraser
The more, the more
The more that you appear

You know the answer so why do you ask
I am only being nice
Because I want someone, something
You're like a kitten with a ball of yarn
And it's doing me in
Doing me in
Doing me in
Doing me in

The more you try to erase me
The more, the more
The more that I appear
Oh the more, the more
The more I try to erase you
The more, the more
The more that you appear
No, you're wrong, you're wrong
You're wrong, you're wrong
You're wrong, you're wrong
You're wrong


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:19, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Lun 27 Fév - 8:50

J'aime bien ces musiciens qui essayent de sortir des sentiers battus en cherchant de nouveaux sons, de nouveaux rythmes...Malheureusement ils sont rarement reconnus par le grand public...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Lun 27 Fév - 9:14

Surtout que Radiohead aurait pu continuer dans ce qu'il faisait au début: du rock alternatif.
Mais ils se sont vite orientés vers de l'électro, euh... pas très dansant.

Une de leur pire chanson pour le moral, c'est How To Disappear Completely, sortie en 2000 dans l'album Kid A.

Pas mal de groupes de rock mélancolique (Radiohead, Muse, Coldplay...) se disent fortement inspirés par Jeff Buckley, mais on verra ça un autre jour !

https://www.youtube.com/watch?v=nZq_jeYsbTs

Paroles:

Radiohead - How to disappear completely a écrit:That there
That's not me
I go
Where I please

I walk through walls
I float down the Liffey
I'm not here
This isn't happening

I'm not here
I'm not here

In a little while
I'll be gone
The moment's already passed
Yeah it's gone

And I'm not here
This isn't happening
I'm not here
I'm not here

Strobe lights and blown speakers
Fireworks and hurricanes
I'm not here
This isn't happening
I'm not here
I'm not here


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:20, édité 2 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Lun 27 Fév - 12:01

https://www.youtube.com/watch?v=apxuRKWmEJs
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Lun 27 Fév - 12:09

C'est lugubrissime votre musique les gars! russianroulette...et nous ne sommes que lundi Sad
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Lun 27 Fév - 12:11

il y a des jours comme ça , ici il fait gris et il crache !!!!!! Sleep
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Lun 27 Fév - 12:36

Baron Robert de la etc. a écrit:il y a des jours comme ça
Ouhais, il y a des jours comme ça... Comme le chante si bien System of a Down dans leur power ballad Lonely Day en 2006.
Les couplets sont sur un "simple" arpège, les refrains sur des rythmiques de guitares saturées, le solo - assez original -est à deux guitares (oui, ça se peut un solo à deux !), et il y a une référence à Wish you were here dans le clip, que j'ai lu sur wikipedia.

https://www.youtube.com/watch?v=DnGdoEa1tPg

Paroles:

SOAD - Lonely day a écrit:Such a lonely day
And its mine
The most loneliest day of my life

Such a lonely day
Should be banned
This day that I can't stand

The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life

Such a lonely day
Shouldn't exist
A day that Ill never miss
Such a lonely day
And its mine
The most loneliest day of my life

And if you go, I wanna go with you
And if you die, I wanna die with you

Take your hand and walk away

The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life
Life

Such a lonely day
And its mine
A day that I'm glad I survived


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:21, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Lun 27 Fév - 14:30

bravo bravo bravo très joulis...à écouter au fond de son lit...comme moi Very Happy

bon ben j'vous laisse... Sleep Sleep Sleep
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Lun 27 Fév - 17:19

Je te sens un peu trop joyeux, toi...

Un petit tour dans les 90s va te foutre le moral à walou, avec Alice in Chains, et une chanson au titre évocateur: Down in a Hole (1993).
On est en pleine période grunge, Alice in Chains a un style remarquable et s'impose comme un des groupes majeurs du genre. Le chanteur Layne Staley mourra d'overdose à 34 ans.

https://www.youtube.com/watch?v=f8hT3oDDf6c

Paroles:

Alice in Chains - Down in a Hole a écrit:
Bury me softly in this womb
I give this part of me for you
Sand rains down and here I sit
Holding rare flowers
In a tomb, in bloom

Down in a hole and I don't know if I can be saved
See my heart I decorate it like a grave
You don't understand who they thought
I was supposed to be
Look at me now a man
Who won't let himself be

Down in a hole, feelin' so small
Down in a hole, losin' my soul
I'd like to fly, but my wings have been so denied

Down in a hole and they've put all the stones in their place
I've eaten the sun so my tongue
Has been burned of the taste
I have been guilty of kicking myself in the teeth
I will speak no more of my feelings beneath

Down in a hole, feelin' so small
Down in a hole, losin' my soul
I'd like to fly but my wings have been so denied

Bury me softly in this womb
Oh I want to be inside of you
I give this part of me for you
Oh I want to be inside of you
Sand rains down and here I sit
Holding rare flowers in a tomb (oh I want to be inside of you)
Oh I want to be inside

Down in a hole, feelin' so small
Down in a hole, losin' my soul
Down in a hole, feelin' so small
Down in a hole, outta control
I'd like to fly but my wings have been so denied


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:21, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Mar 28 Fév - 8:58

Voo...Va voir la série de "Metalliquoi" sur YouTube...Le dictionnaire du métal !
https://www.youtube.com/watch?v=WdwY3QsJfbA
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mar 28 Fév - 11:34

Oui, mais là je suis au boulot !
Et plus, c'est pas le topique métal ici, c'est le topique dépressif !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mer 1 Mar - 13:57

Je vous réserve du lourd pour ce soir !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Mer 1 Mar - 13:58

L'enfant Voodoo a écrit:Je vous réserve du lourd pour ce soir !
pas question pour moi de déballer mes attributs , trouve autre chose !!! sifflote sifflote
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Mer 1 Mar - 14:04

[quote="Baron Robert de la etc."]
L'enfant Voodoo a écrit:Je vous réserve du lourd pour ce soir !




:Plié:
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mer 1 Mar - 14:07

Baron Robert de la etc. a écrit:pas question pour moi de déballer mes attributs , trouve autre chose !!! sifflote sifflote
Ah bah elle est fine celle-là ! Enfin... Façon de parler...
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mer 1 Mar - 18:29

L'enfant Voodoo a écrit:Je vous réserve du lourd pour ce soir !
Chose promite, chose dute !

En 1992, le groupe au nom évocateur Suicidal Tendencies sort son album phare, The Art of Rebellion.
Suicidal Tendencies, c'est à la croisée du Heavy Metal et de la fusion. Infectious Grooves, l'autre groupe de Mike Muir, leader du groupe est bien plus orienté fusion.
La voix du chanteur est assez surprenante, très différente de ce à quoi on s'attend lorsqu'on écoute du Heavy Metal.
Robert Trujillo, bassiste sur cet album, est une grosse pointure du metal, il a enregistré des albums avec Metallica ou Ozzy.
Tous les morceaux de l'album mériteraient d'être dans cette section, et j'ai du mal à faire un choix, alors j'en mettrai 2.

Can't Stop est une de leur chanson les plus connues. Le morceau commence comme une ballade en arpège, puis le chant devient du "parler" avec un riff bien lourd, et je trouve la transition très efficace.

Monopoly On Sorrow est un autre de leurs classiques et s'articule autours de 3 accords, l'arrangement - avec des cordes - et la voix donne une atmosphère vraiment particulière.

Si vous déprimez pas en écoutant ça, c'est que vous n'avez pas de cœur...

https://www.youtube.com/watch?v=X34HrFDNOEg

https://www.youtube.com/watch?v=R7UvQekcf_I

Paroles:

Suicidal Tendencies - Can't Stop a écrit:There's a place I try to go, so far from here
I close my eyes, I try to, to disappear
I look around in my own way
But what I see I never, never really know
I wander 'round until I feel it coming on and then it's
It's time to go
I don't want to be here, falling out of place
Confusion's the consensus, fighting for my space

Can't stop the running, can't stop the running
The runaway emotions in me
Now you got them running, can't stop the running
The runaway emotions in me

I lived it, I live it, it's not easy to say
I felt it, I feel it, it's just another day
It scares me, why does it dare me
You know it ain't a fair fight
Pain overtakes me, it tries to break me
You know that something ain't right

Now you got them running, can't stop the running
The runaway emotions in me
Now you got them running, can't stop the running
The runaway emotions in me
Set my body free

They don't make no seat belt for the mind.
So I can't fasten up for this ride

Running away, can't stop the runaway emotions
Not right, can't fight
Can't stop the runaway emotions
Fighting, hiding, can't stop the runaway emotions
Hypnotized, paralyzed
Can't stop the runaway emotions

Can't stop the running, can't stop the running
The runaway emotions in me
Now you got them running, can't stop the running
The runaway emotions

I hate it, I hate me, like my consistency
I've seen it, I see it, I'm talking literally
So much lying, too much denying
It's time to face the facts
You can't help me
These cards were dealt me
Play out the final act

Now you got them running, can't stop the running
The runaway emotions in me
You got them running, can't stop the running
The runaway emotions in me
Set my body free

Oh no, you really done it this time

Can't stop the runaway emotions
Can't stop the runaway emotions

There's a place I try to go, so far from here
I close my eyes but I can't, can't disappear
Suicidal Tendencies - Monopoly On Sorrow a écrit:There's a cold wind in the winter of my mind
A season that last through all changes in time
I try so hard sometimes
I wish there was a raincheck on tomorrow
Not ready to deal with what I don't wanna find

Struggling on, just to hold on
I just wanna know, why is it me?

In a tear there is a message from the heart
Detached from the good, it's hope gone astray
I cry so hard sometimes
Too scared to think what will bring tomorrow
Already much more than I can handle today

I can't breathe, suffocate as I'm buried by hate
And so sadly I learn, there's no justice to fate
I just wanna know why is it me?
Losing the race with thoughts out of place
I just wanna, know why is it me?

You ain't got a monopoly on sorrow
You know plenty has made it my way
You ain't got a monopoly on sorrow
There's plenty that feel just the same

There's a pain so insane that I fight but can't tame
And my mind battles on as my body lies lame

I can't feel the feel but it feels like it hurts
I can't feel the feel but it feels like it hurts
I can't feel the feel but it feels like it hurts
I can't feel the feel but it feels like it hurts
Hurts, hurts
And I know that I know I don't know that I know
It just would stay clear then I'd see and I'd go
I just wanna know why it's me
Ain't got a monopoly on sorrow

You, you, you ain't got no no, you ain't got no no
You ain't got no no, you ain't got no no
There's no monopoly on sorrow
No monopoly on sorrow
No monopoly on sorrow
No monopoly on sorrow no no no

You ain't got no no no, you ain't got no no no
You ain't got no no no, you ain't got no no no
No monopoly on sorrow
Monopoly on sorrow
Monopoly on sorrow
No no no no no
You ain't got no, no no no no
You ain't got no, no no no no
You ain't got no, no no no no
You ain't got no monopoly on sorrow


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:22, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Jeu 2 Mar - 18:25

Ce soir, j'ai une très belle (et sombre) ballade du groupe de metal prog Pain of Salvation.
Les arpèges avec un son presque cristallin accompagnent très bien le chant, et les paroles sont assez énigmatiques... La chanson est Oblivion Ocean, sortie en 1997 dans l'album Entropia.

Bonne écoute ! 51



Paroles:

Pain of Salvation - Oblivion Ocean a écrit:
Sleep is too quiet
dreams are too painful
truth is the bed of this ocean of lies.
Sinking through layers of untouched oblivion
soaking from spirits but still far too dry.
Losing all barbed fences Lucid - no defenses
"Where is my mother?" the child asked the soldier.
The soldier was watching them both fade away.
Nine words create an oblivion ocean:
"Dad tell me, will I be dead very long?"
Losing all I lived for. Losing all I fought for.

Oh god if you save them I swear I'll always hold them in my hand!
Oh god if you save them I'd take them west
we'd start again in the promised land.

When life is wearing thin we pray: the gods are close at hand when man is
astray. But when it all is said and done - is he to thank the gods for just
taking his son?

Sleep is too quiet, dreams are too painful
truth is the bed of this ocean of lies.
Words can create an oblivion ocean:
"dad tell me, will I be dead very long?"
Losing all I lived for. Losing all I fought for.

Oh god if you save them I swear I'll always hold them in my hand.
Oh god if you save them I'd take them west
we'd start again (then) in the promised land.
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 2 Mar - 19:06

https://www.youtube.com/watch?v=YxDDHDXlzOc
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 2 Mar - 19:18

une encyclopédie du métal, ce VOO bravo
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 2 Mar - 19:21


désolé mais il y a des choses qui ne seront jamais dépassées !!!!
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 2 Mar - 19:25

les topics avec les copie colle YouTube ne s'ouvrent même plus quand il y en a trop...en tous cas sur mon ordi!
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 2 Mar - 19:27

faut faire le ménage dans votre historique peut-être ?
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 2 Mar - 19:31

Le ménage est fait régulièrement
Ca rame un max...De plus je me fais éjecter du château sans raison ! Le site ferme tout seul...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 2 Mar - 19:38

décidément quand je ne vous ferme pas la grille en pleine nuit , vous vous faites jeter comme un sans-dents !!
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 2 Mar - 19:46

Baron Robert de la etc. a écrit:décidément quand je ne vous ferme pas la grille en pleine nuit , vous vous  faites jeter comme un sans-dents !!


♫♪..mal aimé, je suis le mal aimé ♫
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 8424
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Jeu 2 Mar - 19:46

archibald de montpucier a écrit:les topics avec les copie colle YouTube ne s'ouvrent même plus quand il y en a trop...en tous cas sur mon ordi!
J'en ai mis une chiée (de vidéos) en spoiler.
Ça aide ou pas ?

Steve Hackett, c'est méga-classe ! bravo
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 2 Mar - 20:00

n'est-il pas?
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 7651
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Ven 3 Mar - 18:37

J'ai changé plein de vidéos (anciennes) en liens, ça devrait carburer maintenant Archie !

Après le Schnaps, une power ballad germanique avec Rammstein, et leur chanson Ohne Dich sortie en 2004 dans l'album Reise Reise.
A écouter en buvant en truc fort !


https://www.youtube.com/watch?v=LIPc1cfS-oQ

Paroles:

Rammstein - Ohne dich a écrit:Ich werde in die Tannen geh'n
Dahin wo ich sie zuletzt geseh'n
Doch der Abend wirft ein Tuch auf's Land
und auf die Wege hinterm Waldesrand

Und der Wald er steht so schwarz und leer
Weh mir, oh weh
Und die Vögel singen nicht mehr

Ohne dich kann ich nicht sein
Mit dir bin ich auch allein
Ohne dich zähl ich die Stunden
Mit dir stehen die Sekunden
Lohnen nicht

Auf den Ästen in den Gräben
Ist es nun still und ohne Leben
Und das Atmen fällt mir ach so schwer
Weh mir, oh weh
Und die Vögel singen nicht mehr

Ohne dich kann ich nicht sein
Mit dir bin ich auch allein
Ohne dich zähl ich die Stunden
Mit dir stehen die Sekunden
Lohnen nicht

Und das Atmen fällt mir ach so schwer
Weh mir, oh weh
Und die Vögel singen nicht mehr

Ohne dich kann ich nicht sein
Mit dir bin ich auch allein
Ohne dich zähl ich die Stunden
Mit dir stehen die Sekunden
Lohnen nicht
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 4 Mar - 8:50

Une jolie ballade assez classique du groupe de Power Metal finalndais Stratovarius.
La chanson s'appelle Years Go By, c'est sorti en 1998, et c'est plutôt classique - une ballade à la Scorpions, quoi ! Mais avec du piano.
Le truc en écoutant en matant un ciel gris à la fenêtre.


https://www.youtube.com/watch?v=wqNwNzGr3To

Paroles:

Stratovarius - Years go by a écrit:Look around do you see
So many things have changed
And you should know by now
I never meant to hurt you at all
All my life I have been an outcast
But now I've been reborn
And I see things so clear

Open your eyes and realize
Hard times are over if you want
Open your mind
Reach for the stars
Answer is there for us to find

Years go by
Never know when it's too late
Years go by
Yourself you seal your fate
Don't look the answer from horizon
It's closer than you think
Years go by, oh how they go by
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 5710
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum