Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 4 Mar - 9:11

On faisait des trucs cool à l'époque...

Je vais vous pourrir la journée complètement avec Arvo Pärt, le génial compositeur contemporain estonien...
https://www.youtube.com/watch?v=f1CNNf9iU9Y
Comme tu dis VOO...la pluie, la fenêtre....
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 4 Mar - 9:25

russianroulette
Manque plus que l'Agnus Dei de Barber...
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 4 Mar - 9:31

...et nous serons prêts pour un suicide collectif
:Plié:
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 4 Mar - 9:55

avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 4 Mar - 10:20

Bon, le sujet c'est: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives.
Pas la musique contemporaine ou traditionnelle japonais !

Un des pionnier du rock mélancolique, c'est Jeff Buckley, qui est aujourd'hui malheureusement connu pour sa reprise de Hallelujah (de Leonard Cohen).
La chanson que j'ai choisie est So Real, issu de son album majeur Grace sorti en 1994.

https://www.youtube.com/watch?v=EcaxrqhUJ4c

Paroles:

Jeff Buckley - So real a écrit:Love, let me sleep tonight on you couch
And remember the smell of the fabric
Of your simple city dress

Oh... that was so real

We walked around til the moon got full like a plate
The wind blew an invocation and i fell asleep at the gate
And I never stepped on the cracks 'cause i thought i'd hurt my mother
And I couldn't awake from the nightmare that sucked me in and pulled me under
Pulled me under

Oh... that wasso real

I love you, but i'm afraid to love you
I love you, but i'm afraid to love you


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Lun 6 Mar - 18:55, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 5 Mar - 9:02

Avec ce temps gris un dimanche, je vous présente du très lourd.
Il s'agit de Hurt, une chanson qui a été popularisée par Johnny Cash peut avant sa mort.
L'original est une ballade de Nine Inch Nails, célèbre groupe de Metal Indus, sortie en 1995.

Je mets deux vidéos: un live de NIN, et la reprise de Johnny Cash qui est très émouvante elle aussi.

https://www.youtube.com/watch?v=KR4DjYczINM

https://www.youtube.com/watch?v=vt1Pwfnh5pc

Paroles:

NIN - Hurt a écrit:I hurt myself today
To see if I still feel
I focus on the pain
The only thing that's real

The needle tears a hole
The old familiar sting
Try to kill it all away
But I remember everything

What have I become
My sweetest friend
Everyone I know
Goes away in the end

And you could have it all
My empire of dirt
I will let you down
I will make you hurt

I wear this crown of shit
Upon my liar's chair
Full of broken thoughts
I cannot repair

Beneath the stains of time
The feelings disappear
You are someone else
I am still right here

What have I become
My sweetest friend
Everyone I know
Goes away in the end

And you could have it all
My empire of dirt
I will let you down
I will make you hurt

If I could start again
A million miles away
I will keep myself
I would find a way


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Jeu 9 Mar - 17:29, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par sang pour sang Ajar le Dim 5 Mar - 9:59

J'adore Johnny Cash ! bravo bravo
avatar
sang pour sang Ajar

Fonction : Opposant et formateur BBCode métrosexuel
Messages : 1873
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 5 Mar - 10:19

c'est le bocson monsieur l'administrateur système...
la clip s'ouvre sur ton message et en décalage encore une fois sur you tube...
Bonjour la cacophonie...Faut fermer le site et le rouvrir...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 5 Mar - 10:28

sang pour sang Ajar a écrit:J'adore Johnny Cash ! bravo bravo
c'est vrai , à droite vous aimez le cash !!! sifflote sifflote sifflote
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 5 Mar - 10:52

archibald de montpucier a écrit:la clip s'ouvre sur ton message et en décalage encore une fois sur you tube...
Il faut pas cliquer sur le lien !
C'est pour le "délestage", quand il y a trop de vidéos sur la page, je les enlève et je laisse les liens.

Baron Robert de la etc. a écrit:c'est vrai , à droite vous aimez le cash !!! sifflote sifflote sifflote
Hihi, ça continue !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par sang pour sang Ajar le Dim 5 Mar - 10:58

" c'est vrai , à droite vous aimez le cash ! Mais nous n'avons pas Claude Bartolone pour enterrer nos histoires ! Pourtant elle était belle la fraude à l'Urssaf de la grosse Duflot  sifflote
avatar
sang pour sang Ajar

Fonction : Opposant et formateur BBCode métrosexuel
Messages : 1873
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 5 Mar - 11:12

Hihi ! Un partout !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 5 Mar - 11:14

Cécile Duflot cherche des solutions pour éviter «la mort du groupe» auprès du président de l’Assemblée, Claude Bartolone. En vain. Les dix salariés se retrouvent à la porte.

Un attaché parlementaire (proche de Duflot) raconte : «On a eu le droit à un licenciement économique mais ce n’était pas suffisant. Nous étions en colère : les raisons du licenciement et la manière ne passaient pas. Cécile n’a pas inventé de conflit, il était réel». Un ancien salarié qui roule pour les réformistes confirme. Après de nombreuses discussions et des menaces de «prud’hommes», Cécile Duflot convoquent tous les salariés les uns après les autres. Accompagnée d’une avocate (sans grande expérience), elle propose «un accord transactionnel» qui permet de calmer la douleur et gagner un peu plus d’argent. Un salarié nous raconte : «Cécile était mal. C’était compliqué pour elle de mettre les gens à la porte donc elle a tout fait pour simplifier et arranger les choses. Et surtout, elle avait une crainte : qu’un employé dépose plainte après son licenciement. Elle avait peur de se retrouver devant les prud’hommes alors qu’elle n’était pas la responsable. Cécile a toujours été contre la dissolution du groupe.»

Du côté des mécontents on conteste cette version sans grande virulence. Thibaut, le garçon mécontent, au courant quelques jours auparavant du départ des réformateurs, explique : «Je ne sais pas si Duflot a fraudé l’Urssaf ou inventé un conflit. Je dis juste que le licenciement économique était logique et que la dissolution du groupe était tout sauf une surprise.» Selon la loi, un accord transactionnel permet d’éviter le versement de cotisation sociale, ce qui peut arranger financièrement le salarié comme son employeur, au détriment de l’Urssaf. A condition que l’on reconnaisse un désaccord entre les deux parties.

Reste un hic. Le texte est daté au 15 juillet alors que Cécile Duflot propose l’accord transactionnel au mois de juin. On a essayé de joindre l’avocate, en vain. Un proche du dossier nous explique : «Cette date, ce n’était pas pour frauder. C’était juste pour se laisser un peu de temps : il y avait beaucoup de détails à régler et on ne voulait faire pas les choses dans le speed.» Bon…
Il ne s'agit pas de cash ici !!! Toujours en train d'essayer de retourner l'attention avec des coups bas , j'ai l'habitude !!
d'ailleurs depuis octobre , on entend plus rien là dessus , ça fait pchiiiittt comme dirait Chichi !
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par sang pour sang Ajar le Dim 5 Mar - 11:20

Et comme par hasard elle obtient l'investiture avec l'aide du PS pour les législatives à Paris ! :Plié:
avatar
sang pour sang Ajar

Fonction : Opposant et formateur BBCode métrosexuel
Messages : 1873
Date d'inscription : 20/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 5 Mar - 11:36

Qu'est-ce qu'on rit sur le topique dépressif !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 5 Mar - 11:51

c'est nerveux !!! de la part de 100 en tous cas , moi je suis zen !!! asana asana
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 5 Mar - 12:17

L'enfant Voodoo a écrit:Qu'est-ce qu'on rit sur le topique dépressif !

Very Happy
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Dim 5 Mar - 12:18

Bob, vous devenez verbeux....
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Dim 5 Mar - 12:27

archibald de montpucier a écrit:Bob, vous devenez verbeux....
c'est pas moi c'est Libé !! Very Happy Very Happy
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Dim 5 Mar - 19:21

Ça suffit avec tes trucs japs ! C'est à cause de ça qu'ils se sont pris deux bombes A !

Allez, ce soir, pour bien finir le weekend, j'ai une jolie ballade des 90s. Il s'agit de Under the Bridge des Red Hot Chili Peppers, sortie en 1992. Elle s'inspire du passé du chanteur et de sa consommation de produits illicites... La guitare accompagne la voix merveilleusement bien !

https://www.youtube.com/watch?v=lwlogyj7nFE

Paroles:

RHCP - Under the Brige a écrit:
Sometimes I feel
Like I don't have a partner
Sometimes I feel
Like my only friend
Is the city I live in
The city of angels
Lonely as I am
Together we cry

I drive on her streets
'Cause she's my companion
I walk through her hills
'Cause she knows who I am
She sees my good deeds
And she kisses me windy
I never worry
Now that is a lie

I don't ever want to feel
Like I did that day
Take me to the place I love
Take me all the way
I don't ever want to feel
Like I did that day
Take me to the place I love
Take me all the way (yeah yeah)

It's hard to believe
That there's nobody out there
It's hard to believe
That I'm all alone
At least I have her love
The city she loves me
Lonely as I am
Together we cry

I don't ever want to feel
Like I did that day
Take me to the place I love
Take me all the way
I don't ever want to feel
Like I did that day
Take me to the place I love
Take me all the way (yeah yeah)
Ooh no (no no yeah yeah)
Love me I say yeah yeah

Under the bridge downtown
Is were I drew some blood
Under the bridge downtown
I could not get enough
Under the bridge downtown
Forgot about my love
Under the bridge downtown
I gave my life away (yeah yeah)
Ooh no (no no yeah yeah)
Here I stay yeah yeah


Dernière édition par L'enfant Voodoo le Jeu 9 Mar - 17:30, édité 1 fois
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Lun 6 Mar - 18:54

Pink Floyd... 99% de chansons dépressives, difficile de faire un choix...
J'ai choisi Time, une de mes chansons favorites du groupe, issue de mon album préféré, Dark Side of the Moon en 1973.

No one told you when to run, you missed the starting gun.

Je n'ajouterai rien ! Ecoutez et laissez vous emporter !


https://www.youtube.com/watch?v=Z-OytmtYoOI

Paroles:

Pink Floyd - Time a écrit:Ticking away the moments that make up a dull day
You fritter and waste the hours in an offhand way.
Kicking around on a piece of ground in your home town
Waiting for someone or something to show you the way.

Tired of lying in the sunshine staying home to watch the rain.
You are young and life is long and there is time to kill today.
And then one day you find ten years have got behind you.
No one told you when to run, you missed the starting gun.

So you run and you run to catch up with the sun but it's sinking
Racing around to come up behind you again.
The sun is the same in a relative way but you're older,
Shorter of breath and one day closer to death.

Every year is getting shorter never seem to find the time.
Plans that either come to naught or half a page of scribbled lines
Hanging on in quiet desperation is the English way
The time is gone, the song is over,
Thought I'd something more to say.
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Lun 6 Mar - 18:55

moi j'aime bien "Atom heart mother"
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mar 7 Mar - 18:17

Un peu de langue française dans ce topique !

Le célèbre groupe punk Bérurier Noir sort, en 1984, l'album Macadam Massacre, dont voici un des titres les plus sombres, un constat désespéré de notre monde de merde: Noir les Horreurs.


https://www.youtube.com/watch?v=aybbI-vqsug

Paroles:

Les Beru: Noir les Horreurs a écrit:Je vis dans la mort
Massacre de porcs
Je vis dans la guerre
Je n'aime pas mon père
Je vis dans l'suicide
Le monde est une ruine
Je mange de la viande
Le monde est violent
Je vis dans la peur
Le noir, les horreurs
Je ne sais pas vivre
Et je saute dans l'vide
Je n'connais pas l'amour
Car le monde est trop lourd
Je suis mal dans ma peau
Car le monde n'est pas beau
Je suis mal dans la vie
Car le monde est tuerie
Et je pense aux massacres
Que personne ne condamne
Et je pense à la mort
Que tout l'monde ignore
J'ai les testicules froides
Et ma tête est une boîte
Regarde mes excréments
La course aux armements
Je suis bisexuel
Le monde est cruel
Par le bien et le mal
Le monde est brutal
Et j'encule la France
Esprit de vengeance
J'ai des désirs morbides
Et j'aime les crimes
Dans un fait divers
Un type mange sa merde
Ma conscience est hantée
De fillettes brûlées
Je m'adresse à tous
Vous n'êtes que des chiens mous
Il faut vous réveiller
Ou bien continuer
A vous massacrer
Avec brutalité
Et avec lâcheté
Je me suis masturbé
Nous sommes égoïstes
Et bientôt fascistes
Dans ce monde purulent
C'est l'échec permanent...
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par dingdingueling le Mar 7 Mar - 21:10

paroles officielles ♪ Noir Les Horreurs ♪
Je vis dans la mort
Massacre de porcs
Je vis dans la guerre
Je n'aime pas mon père
Je vis dans l'suicide
Le monde est une ruine
Je mange de la viande
Le monde est violent
Je vis dans la peur
Le noir, les horreurs
Je ne sais pas vivre
Et je saute dans l'vide
Je n'connais pas l'amour
Car le monde est trop lourd
Je suis mal dans ma peau
Car le monde n'est pas beau
Je suis mal dans la vie
Car le monde est tuerie
Et je pense aux massacres
Que personne ne condamne
Et je pense à la mort
Que tout l'monde ignore
J'ai les testicules froides
Et ma tête est une boîte
Regarde mes excréments
La course aux armements
Je suis bisexuel
Le monde est cruel
Par le bien et le mal
Le monde est brutal
Et j'encule la France
Esprit de vengeance
J'ai des désirs morbides
Et j'aime les crimes
Dans un fait divers
Un type mange sa merde
Ma conscience est hantée
De fillettes brûlées
Je m'adresse à tous
Vous n'êtes que des chiens mous
Il faut vous réveiller
Ou bien continuer
A vous massacrer
Avec brutalité
Et avec lâcheté
Je me suis masturbé
Nous sommes égoïstes
Et bientôt fascistes
Dans ce monde purulent
C'est l'échec permanent...
avatar
dingdingueling

Fonction : Fou du con de la Comtesse, nul en mot de passe...
Messages : 1520
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mar 7 Mar - 21:34

Les paroles sont déjà dans mon message sifflote
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par dingdingueling le Mer 8 Mar - 8:32

oui ça m'avait paru vide ! il fallait cliquer...... mdr
avatar
dingdingueling

Fonction : Fou du con de la Comtesse, nul en mot de passe...
Messages : 1520
Date d'inscription : 22/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mer 8 Mar - 18:55

On reste en français, avec une chanson qui va plaire à M. Bob.

Alligator 427, sortie dans le deuxième album de H. F. Thiefaine, étrange poème contre le nucléaire écrit alors que l'auteur se croyait malade du cancer, est une de ses chansons les plus marquante, à la fois dans le texte et dans l'arrangement électronique qui ressemble à rien d'autre.

Moi j'dis bravo, et vive la mort !


https://www.youtube.com/watch?v=8CYa9cSRNlQ

Paroles:

HFT - Alligator 427 a écrit:Alligators 427
Aux ailes de cachemire safran,
Je grille ma dernière cigarette.
Je vous attends.
Sur cette autoroute hystérique
Qui nous conduit chez les mutants,
J'ai troqué mon cœur contre une trique.
Je vous attends.
Je sais que vous avez la beauté destructive
Et le sourire vainqueur jusqu'au dernier soupir.
Je sais que vos mâchoires distillent l'agonie.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Alligators 427
À la queue de zinc et de sang,
Je m'tape une petite reniflette.
Je vous attends.
Dans cet étrange carnaval
On a vendu l'homo sapiens
Pour racheter du Neandertal.
Je vous attends.
Et les manufactures ont beau se recycler,
Y aura jamais assez de morphine pour tout le monde,
Surtout qu'à ce qu'on dit, vous aimez faire durer.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Alligators 427
Aux longs regards phosphorescents,
Je mouche mon nez, remonte mes chaussettes.
Je vous attends.
Et je bloque mes lendemains.
Je sais que les mouches s'apprêtent,
Autour des tables du festin.
Je vous attends.
Et j'attends que se dressent vos prochains charniers.
J'ai raté l'autre guerre pour la photographie.
J'espère que vos macchabées seront bien faisandés.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Alligators 427
Aux crocs venimeux et gluants,
Je donne un coup de brosse à mon squelette.
Je vous attends.
L'idiot du village fait la queue
Et tend sa carte d'adhérent
Pour prendre place dans le grand feu.
Je vous attends.
J'entends siffler le vent au-dessus des calvaires
Et je vois les vampires sortir de leurs cercueils
Pour venir saluer les anges nucléaires.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Alligators 427
Aux griffes d'or et de diamant,
Je sais que la ciguë est prête.
Je vous attends.
Je sais que dans votre alchimie,
L'atome ça vaut des travellers chèques
Et ça suffit comme alibi.
Je vous attends.
A l'ombre de vos centrales, je crache mon cancer.
Je cherche un nouveau nom pour ma métamorphose.
Je sais que mes enfants s'appelleront vers de terre.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Alligators 427
Au cerveau de jaspe et d'argent,
Il est temps de sonner la fête.
Je vous attends.
Vous avez le goût du grand art
Et sur mon compteur électrique,
J'ai le portrait du prince-ringard.
Je vous attends.
Je sais que, désormais, vivre est un calembour.
La mort est devenue un état permanent.
Le monde est aux fantômes, aux hyènes et aux vautours.
Moi, je vous dis : " bravo " et " vive la mort ! "

Je vous attends.
Je vous attends.
Je vous attends.
Je vous attends.
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Mer 8 Mar - 19:14

Ah ouais , super chanson !!! j'adore !!!
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Mer 8 Mar - 19:18

C'est joyeux....:o(((
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Mer 8 Mar - 20:17

archibald de montpucier a écrit:C'est joyeux....:o(((
Tu me rappelles le titre du topique ?
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Mer 8 Mar - 20:21

ouais le titre du topic !!!
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Jeu 9 Mar - 17:35

Ce soir, j'ai une chanson de Charlélie Couture, un poème rock (pour reprendre le titre de l'album sorti 1981) qui raconte un drame social - Serge Kos qui suite à son licenciement de chez Peugeot refusera de rentrer chez lui et mourra de faim dans la rue.
La chanson s'appelle La Ballade de Serge K.


https://www.youtube.com/watch?v=cDfdSqf30Qg

Paroles:

Charlélie Couture - La Ballade de Serge K a écrit:Derrière les toits blancs, le soleil qui descend,
Échange lentement l'ombre de l'hiver.
Devant les vitrines éteintes, la tête dans les épaules
Tu marches dans les courants d'air, demain comme hier

Des flaques d'huile, des papiers gras,
Y a plus que la rue, dans la rue le froid

Un chien qui flaire une chienne
Et tu penses a tes problèmes
Sous le réverbère en l'air
Qui éclaire un peu l'hiver

Tu tires une ligne, sur le crépi
Sans t'arrêter avec une craie
Pour laisser une trace
Pour faire un signe
Mais le calcaire retombe en poussière
Sur le sol de l'hiver
Demain, demain comme hier
Demain, demain comme hier

Un chat qui miaule sous une bagnole
Un autre qui guette dans le soupirail
Comme un refrain bidon qui revient sans arrêt
Comme une obsession, une affiche arrachée
Les poches trouées, les doigts congelés

La neige qui tombe, il est presque minuit
Tes semelles glissent mais tu sais pas
A qui te raccrocher
Ou même qui appeler
Un bruit de sirène du côté du cimetière
Une envie suicidaire dans un hangar désert
Tu vas rentrer là-bas t'allonger dans le froid
Demain, demain comme hier
Sur un sommier solitaire,
Demain comme hier, comme hier.
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par catherine la cuisinière le Jeu 9 Mar - 17:39

pendu
avatar
catherine la cuisinière

Fonction : Cuisinière du château, suffragette et cycliste
Messages : 1602
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 9 Mar - 17:52

super chanson aussi ça !!! toute ma jeunesse , comme un avion sans elle !!!!!
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Jeu 9 Mar - 17:59

catherine la cuisinière a écrit:pendu
kiss 51
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 9 Mar - 18:49

On se demande dans quel ruelle glauque vous allez tous finir un jour...Une piquouze dans chaque bras...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 9 Mar - 18:56

quel ruel ? Very Happy
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Jeu 9 Mar - 19:07

archibald de montpucier a écrit:On se demande dans quel ruelle glauque vous allez tous finir un jour...Une piquouze dans chaque bras...
Je te trouve bien sombre, ce soir...
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 9 Mar - 19:29

L'enfant Voodoo a écrit:
archibald de montpucier a écrit:On se demande dans quel ruelle glauque vous allez tous finir un jour...Une piquouze dans chaque bras...
Je te trouve bien sombre, ce soir...

bravo bravo bravo  
A toi le trophée de la meilleure vanne du jour mdr mdr mdr
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Jeu 9 Mar - 19:33

hein? j'ai loupé un truc?? une vanne , où ça?
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Jeu 9 Mar - 20:28

sifflote

avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Ven 10 Mar - 9:04

boulet
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Ven 10 Mar - 18:22

Pour bien commencer le weekend, une nouvelle chanson en français, sortie à la fin des années 80.
En 1989, Noir Désir sort son deuxième album, Veuillez rendre l'âme (à qui elle appartient), qui est devenu un classique du rock français.

De cet album, j'ai choisi le titre Les Écorchés qui est ma chanson préférée du groupe, un texte sombre et mystérieux, une guitare lead qui parfait le titre et son ambiance, à la fois dans le riff et dans les solos... il ne suffit plus que de se laisser emporter.


https://www.youtube.com/watch?v=Su49hddbMeY

Paroles:

Noir Désir - Les écorchés a écrit:
Emmène-moi danser
Dans les dessous
Des villes en folie
Puisqu´il y a dans ces endroits
Autant de songes
Que quand on dort
Mais on n´dort pas
Alors autant se tordre
Ici et là
Et se rejoindre en bas
Puisqu´on se lasse de tout
Pourquoi nous entrelaçons-nous?
Pour les écorchés vifs
On en a des sévices
Allez enfouis-moi
Passe-moi par dessus tous les bords
Mais reste encore un peu après
Que même la fin soit terminée
Moi j´ai pas allumé la mèche
C´est Lautréamont
Qui me presse
Dans les déserts
Là où il prêche
Ou devant rien
On donne la messe.
Pour les écorchés
Serre-moi encore
Étouffe-moi si tu peux
Toi qui sais où
Après une subtile esquisse
On a enfoncé les vis...
Nous les écorchés vifs
On en a des sévices.
Oh mais non rien de grave
Y a nos hématomes crochus qui nous sauvent
Et tous nos points communs
Dans les dents
Nos lambeaux de peau
Qu´on retrouve ça et là
Dans tous les coins
Ne cesse pas de trembler
C´est comme ça que je te reconnais
Même s´il vaut beaucoup mieux pour toi
Que tu trembles un peu moins que moi.
Emmène-moi, emmène-moi
On doit pouvoir
Se rendre écarlates
Et même
Si on précipite
On devrait voir
White light white heat
Allez enfouis-moi
Passe-moi par dessus tous les bords
Encore un effort
On sera de nouveau
Calmes et tranquilles
Calmes et tranquilles
Serre-moi encore
Serre-moi encore
Étouffé-moi si tu peux...
Serre-moi encore
Nous les écorchés vifs
On en a des sévices
Nous les écorchés
On en a des sévices
Nous les écorchés
On en a des sévices
Les écorchés vifs
On les sent les vis
Nous les écorchés
On en a des sévices
Les écorchés vifs
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Ven 10 Mar - 18:29

pas mal...musicalement bien chiadé bravo bravo bravo
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 11 Mar - 7:49

Ouhais, la classe ! metal
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par catherine la cuisinière le Sam 11 Mar - 7:57

Suspect depuis l'été 2003, j'ai banni Noir Désir
avatar
catherine la cuisinière

Fonction : Cuisinière du château, suffragette et cycliste
Messages : 1602
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 11 Mar - 8:00

ouais...Ca se comprend...
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par L'enfant Voodoo le Sam 11 Mar - 8:14

C'est mes année "lycéen" et "étudiant", ça ne s'efface pas comme ça !
avatar
L'enfant Voodoo

Fonction : Fada marseillais , métallothérapeute, philosophe et autorité morale du château d'If
Messages : 6755
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par archibald de montpucier le Sam 11 Mar - 8:18

L'enfant Voodoo a écrit:C'est mes année "lycéen" et "étudiant", ça ne s'efface pas comme ça !

ouè...A l'époque où tu étais heureux mdr
avatar
archibald de montpucier

Fonction : Majordome sournois, félon et président du fan-club de Cannibal Corpse , feignasse élue à 75% des voix
Messages : 9732
Date d'inscription : 16/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Baron Robert de la etc. le Sam 11 Mar - 8:21

L'enfant Voodoo a écrit:C'est mes année !
apparemment , il n'y en a pas eu de deuxième !! sifflote sifflote
avatar
Baron Robert de la etc.

Fonction : Grammar nazi, diptèro-sodomite, écolo-nanar, capilotracteur, opposant à la pensée rance de droite !
Messages : 8994
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballades et power-ballades rock/metal les plus dépressives

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum